Catégories
article du jour Compositeurs Compositrice d'aujourd'hui Musique contemporaine

Le grand prix lycéens des compositeurs : un concert unique !

Le grand prix lycéens des compositeurs s’est fini avec un chouette concert qui s’est déroulé le 7 mars 2022 à 19h30 Salle des Concerts de la Cité de la Musique. Je vous remets l’explication de cet évènement qu’on peut retrouver sur le site de l’ensemble Intercontemporain :

« Le principe du Grand Prix Lycéen des Compositeurs est simple : amener les élèves de collège et de lycée vers les musiques de création par le biais d’un prix de composition à l’image du prix Goncourt des lycéens, qui invite les jeunes à découvrir la littérature contemporaine. À la clef pour le lauréat : une commande, qui sera créée lors de la remise du prix de l’année suivante. Une initiative pédagogique originale, à laquelle l’EIC collabore, pour la première fois cette année, pour créer la nouvelle œuvre pour ensemble du saxophoniste et compositeur Vincent David, primé l’an passé pour le tonique In Pulse. Aux envolées rythmiques de ce jazzman de formation répondront notamment les Éclats de peaux, création pour trois percussionnistes de Bruno Giner et les fulgurances du désormais classique Dérive 1 de Pierre Boulez. Placé sous le signe de la jeunesse, ce concert ne pouvait faire l’impasse sur la jeune création : ainsi du très ludique Baby Magnify / Lilith’s new toy de Mirela Ivičević et de Vendre le ciel aux ténèbres de Bastien David, qui s’interroge de l’absurdité d’envoyer tant de satellites autour de notre planète. »  Le Prix des Professeurs 2021 a été attribué à Benoît Menut (Bien connu de notre site « disque actu ») 

Le concert est a retrouvé sur France Musique en replay. (Voir à la fin de l’article )

Programme du concert :

Pierre Boulez (1925-2016) – Dérive 1 (pour 6 instruments)
Emmanuelle Ophèle, flûte
Martin Adamek, clarinette
Aurélien Gignoux, vibraphone
Hidéki Nagano, piano
Jeanne-Marie Conquer, violon
Renaud Déjardin, violoncelle
Ensemble Intercontemporain
Bastien Stil, direction

*
Mirela Ivicevic (née en 1980) – Baby Magnify / Lilith’s New Toy (pour ensemble)
Ensemble Intercontemporain
Bastien Stil, direction

*
Bruno Giner (né en 1960) – Éclats de peaux (pour 3 percussionnistes jouant 2 grosses caisses d’orchestre) / Création mondiale, Commande de l’Ensemble intercontemporain
Gilles Durot, percussion
Samuel Favre, percussion
Aurélien Gignoux, percussion

*
Bastien David (né en 1990) – Vendre le ciel aux ténèbres (pour 14 musiciens)
Ensemble Intercontemporain
Bastien Stil, direction

*
Vincent David (né en 1974) – Artéfact (pour grand ensemble) / Création mondiale, Commande de la Maison de la musique contemporaine pour le Grand Prix Lycéen des compositeurs
Ensemble Intercontemporain
Bastien Stil, direction

C’était donc l’occasion d’écouter des œuvres jouées en première mondiale.

Pour réécouter ce concert : Grand Prix Lycéen des Compositeurs à la Cité de la Musique à Paris (radiofrance.fr)

Par Pierre Louis Michel

Je suis un passionné de musiques actuelles. Je dessine aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *